EDITO 1


Autant demander de partir en vélo acheter le pain à un tétraplégique ! Autant préconiser la clémence à un lion affamé ou à une souris face à la ville de Gruyère. Au fait, n’y a-t-il que des tapettes tout partout à Gruyère ? Question bête comme nous saurons en poser. Et des moins futiles, et des plus métaphysiques ! C’est que Marc Weymuller m’a demandé d’ou