Il vit entre Bretagne et Languedoc.

D'abord instituteur, puis psychologue, il devient responsable d'institutions psychothérapiques ou de protection de l'enfance. Il tente d'exercer les trois métiers impossibles (de Freud) : éducateur, soignant et parent.

Il est aujourd'hui dégagé de la responsabilité institutionnelle tout en y travaillant encore en tant que psychanalyste consultant.

Il écrit de la poésie, des essais, des romans.

Instituteur, psychologue, psychanalyste, il navigue entre deux mots.

Psychanalyste, il peut faire l’offre d’un dispositif itératif dans l’espace public.

Responsable vingt-cinq ans d’institutions sociales et médico-sociales, il écrit dans des revues professionnelles : Confluences, Aporia dont il est responsable de publication, Mouv’ance ou des revues universitaires.

Son livre de poésie Si proche sous le porche des yeux (éd des Paragraphes de Paris) a été suivi d’interventions poétiques en revue ou sur les murs, notamment des calicots poétiques sur ceux du Palais des Congrès de Lorient où il interpelle la mer toute proche ! Il crée avec Jean François Lemoine la revue Réfractaire qui n’atteindra que sa cinquième livraison. Il compagnonne avec le poète Guillevic ou Louis Guilloux qu’il rencontre durant son adolescence briochine.

Il est édité dans de nombreuses revues poétiques dont, le plus récemment, en Bretagne, Spered Gouez et en Languedoc la Nouvelle Cigale Uzégeoise. Il intervient sur le site Bretagne Actuelle (critique littéraire et plasticienne).

Il accompagne des peintres, des sculpteurs ou des photographes dans leurs ouvrages ou leurs expositions : Serge Castillo dans le sud ou Rolande Alonso-Ravé à Saint Malo.

Michel Ogier, Rennes Reflets aux éd Occhio.

Gérard Fourel, Negrões, la mémoire blanche aux éd du Petit démon.

Jacques Beun, Effet de serre ou Mignonne, allons voir si la rose.

Il est membre du Comité de rédaction de la revue urbaine Place Publique, à Rennes, qui stoppe à son trentième numéro. Il y livre une sorte de psychanalyse urbaine aux allures de flânerie ou de scan politique. Ses écrits sont accueillis par, entre autres quotidiens ou hebdomadaires, Libération, qui existe, ou le Canard de Nantes à Brest qui n’existe plus !

Gilles Cervera est l’auteur, sur le versant professionnel, de :

Le diagnostic participatif chez L’harmattan

Le travail en équipe, un défi pour le médico-social chez érès avec Alain Depaulis et le Dr Jean Navarro.

Sur le versant romanesque :

L’enfant du monde et Deux frères aux éditions Vagamundo.

Lié à la Bretagne et au Languedoc, Gilles Cervera vogue entre deux airs.

Gilles Cervera

Instituteur

psychologue

psychanalyste 

Né en 1954

A LIRE...

© 2019 - Association Le tempestaire / La Constellation des Intranquilles