February 8, 2018

April 18, 2017

April 10, 2017

March 3, 2017

Please reload

Posts Récents

La Fabrique

April 18, 2017

1/1
Please reload

Posts à l'affiche

EDITO 1

March 3, 2017


Autant demander de partir en vélo acheter le pain à un tétraplégique ! Autant préconiser la clémence à un lion affamé ou à une souris face à la ville de Gruyère. Au fait, n’y a-t-il que des tapettes tout partout à Gruyère ?

Question bête comme nous saurons en poser. Et des moins futiles, et des plus métaphysiques !

C’est que Marc Weymuller m’a demandé d’ouvrir le premier édito du blog. Le blog singulier du Tempestaire et grand ouvert de la Constellation des intranquilles.

Existent des blogs pour les pêcheurs de truites en eaux vives. D’autres pour les pédicures (sous hypnose ou non), d’autres, des très spécifiques pour les amateurs de polars pygmées ou certains, plus ouverts, des blogs destinés aux tenants du prédicat en lieu et place de taxinomies grammaticales de toute façon toutes plus absconses les unes que les autres.

Le blog qui s’ouvre officiellement devant vos yeux et vos mains, c’est le blog des yeux et des mains. Aussi des oreilles. Le blog du désir, pas d’avenir, mais de présence. Nous osons ce désir de présent dans ce blog des infructueux, des abricotiers en fleurs et des prémices qui durent, s’éternisent, ont assez duré ! Eh bien non ! Le blog des Intranquilles en constellation ne sera ni suite ni préface, il est le champ des champs, l’ouvert de l’ouvert, un cabinet de curiosité.

Ouvert 25 heures sur 24.

Nous bloguerons de tout et à toute heure. Des aventures d’un documentaire – et du documentariste, d’un photographe à Irodouer – ça c’est pour ce mois-ci, avec explication géopolitique sur Irodouer. Suspense. Il y aura de quoi réjouir les oreilles aussi car des preneurs de son s’y promènent, des musiciens y flirtent avec le vent ou les bras des éoliennes, salut tout particulier à Bruno Fleutelot ! Il y aura des mots et des silences. Des actes et des pensées. Xavier Arpino tenant la caméra.

Du cinéma donc et du coup de cœur. Car voilà à quoi devra servir ce blog, à ce qui ne sert à rien qu’à embellir. Qu’à dormir debout. Rien qu’à aimer, c’est un peu cucul ça?

Rien qu’à dire du mal et du bien, à aller aux expos, à s’extasier d’un bout de branche qui tombe avec le vent, d’une feuille qui, en se déplaçant, poussée par le sort, fout les chocottes à un flâneur la nuit. Un blog pour les rivières à contre sens, les rêves le jour et le tétraplégique en danseuse, sur la roue arrière, revenant sa baguette craquante sur le porte-bagages.

Le blog dira cela, ce détail, ce quotidien minuscule qui nous tient (Pierre Michon) et la Guerre civile en Espagne – elle se poursuit savez-vous, et n’a pas du tout été stoppée par la movida. Bref un blog pour l’infini et l’infinitésimal, un blog pour le rien et pour l’immense, pour l’âme, le mot qui ouvre à l’amitié.

Voire à l’amour ! Pas un peu gnangnan, ça, pour conclure ??

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous

I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2019 - Association Le tempestaire / La Constellation des Intranquilles