Heures Lointaines   Horas Longínquas

chroniques du Barroso  crônicas do Barroso

 

Une production de l'association Le Tempestaire 

Pendant 6 ans, entre 2004 à 2009, saison après saison, nous avons filmé de nombreux lieux et villages du Barroso, une région isolée du Trás os Montes, au Nord du Portugal. Des 130 heures que nous avons enregistrées, nous avons tiré un film de long-métrage : La Vie au Loin.

Aujourd'hui, 15 années après avoir effectué les premières prises de vue, nous entreprenons de restituer une partie des images et des sons qui ne figurent pas dans ce film mais que nous avons précieusement sauvegardés. Des rencontres, des interviews, des paysages, des villages, des scènes quotidiennes. Année après année, lieu après lieu, c'est toute une mémoire de cette région que nous voulons rendre disponible et accessible au plus grand nombre.

Dans un premier temps, nous vous proposons de retrouver quelques habitants du Barroso, à travers leurs mots, leur mode de pensée et leur vision du monde et de ce qui les entoure.

Dans un deuxième temps, nous vous proposerons de replonger dans le quotidien simple et merveilleux de quelques villages de la région, dans une série de films documentaires, évoluant entre ethnographie et contemplation.

Monter les images et les sons, sous-titrer les paroles, donner forme à toute cette matière, la mettre en ligne pour la rendre visible, c'est un important travail...

Pour prolonger cette démarche et pérenniser la restitution de cette mémoire 

nous avons besoin de votre soutien...

Mario Inácio Vaz Pereira 1

Março de 2005 / Mars 2005 - 34 mn

Pitões das Junias

Mario Inácio Vaz Pereira 2

Março de 2005 / Mars 2005 - 1 h 09 mn

Pitões das Junias

Almerinda

Março de 2005 / Mars 2005 - 26 mn

Vilarinho Seco

Padre António Lourenço Fontes 1 - Parte / Partie 1

Março de 2005 / Mars 2005 - 53 mn

Vilar de Perdizes

Mundo à nossa medida
Redondo como os olhos
E como eles, também
A receber de fora
A luz e a sombra, consoante a hora

 

                                                

Monde à notre mesure
Rond comme nos yeux
Comme eux aussi
Il reçoit du dehors et selon l'heure
La lumière ou l'obscurité

                                                                                               Miguel Torga

© 2020 - Association Le tempestaire / La Constellation des Intranquilles