Une seule vie

on avance

on s’accomplit

au cœur même de l’œuvre brûlée

la main dans la fumée de l’aube

la ville remue comme une folle

dans notre poing fermé

on traverse l’incendie sans amertume

mais en vérité on ne sait plus

qui ouvre le livre des nuits

Qui est là ?

...

Anthony Burth

A  lire...

Entretien avec Marc Weymuller

à propos du film "La Promesse de Franco"

par Jonathan Barkate et Claire Laguian  - Université Paris-Est-Marne-La- Vallée

Parutions récentes...                                          

De Passagem - Elsa Bettencourt - Editions Vagamundo - collection Boquim

De passagem é, diz a autora, «como me sinto sempre, desde a primeira vez que fiz as malas. Aprendi a eternizar a fugacidade do momento com a observação do pormenor ao ínfimo milímetro. Aprendi a ouvir como se fosse surda, a ler as histórias no fundo dos olhos de cada pessoa. De passagem é um diário de viagens soltas, exteriores e interiores. A minha visão, das janelas por onde espreito, dos lugares por onde ando, das pessoas que me emocionam. É o meu elogio à memória, à grandeza das coisas pequenas, à importância duma folha de videira esmagada entre as mãos, às mil formas de guardar o tempo.»

Deux Frères - Gilles Cervera - Editions Vagamundo - collection Boquim
Deux frères habitent une vie puisée aux mêmes valeurs et aux mêmes douleurs. Leur père a disparu très tôt qui laisse les modèles dans les limbes. Et surtout les trois ou quatre ans entre eux ne leur donnent du monde que des images inversées. Comme si depuis l’hémisphère sud les choses à l’endroit au nord étaient à la renverse. Heureusement que l’axe du monde est plus fiable et moins friable que la fraternité ! Le père est mort d’un cancer que l’un des frères a, quelques décennies après, rejoint. Est-ce dans l’inépuisable encrier de la jalousie que s’épuise le puîné à vouloir, sans passer par la case Cancer, jouer à ce drôle de jeu de l’Oie où l’on retrouve autant de Bretagne que de Languedoc, autant de vérité que de mort escamotée, autant de genévriers que de genêts ? Cette histoire est un roman de fraternité fratricide, ou l’inverse. Un roman d’aujourd’hui où l’on retrouve le combat entre les tenants du diésel et les autres, et le point d’accord nostalgique des petits jouets Norev ou Dinky-Toys. Ce roman court deux lièvres à la fois, la fraternité donc et l’irradiation d’un astre mort.

A venir              Mars 2018                                   

Le Tempestaire aux 17èmes Rencontres du Cinéma Européen de Vannes - 14 au 21 Mars
 
Exposition photographique "Gens du Barroso" de Gérard Fourel du 14 au 18 Mars
Projection du film Quatre Murs et le Monde le 15 Mars à 15h15 et le 18 Mars à 19h20
Projection du film La Vie au loin le 15 Mars à 13h45 et le 18 Mars à 20h30
Rencontre avec Gérard Fourel et Marc Weymuller le 18 Mars à 13h00
 

Juin 2018

Barroso, história de uma bela humanidade / Barroso, histoire d'une belle humanité
Exposition photographique de Gérard Fourel et Antero de Alda

CASA DA GRANJA I Amarante (Portugal)
Du 23 Juin au 16 Septembre 2018

C'était il y a quelques temps...

Le ruban noir
un film photographique de Michel Handschumacher - Musique : Bruno Fleutelot
Coup de coeur du Prix International des Nouvelles Ecritures
 
Il a été projeté dans le cadre de la première édition de MILANO PHOTO WEEK
Notte Indie – Common Thinking + Transizioni
BASE MILANO I Via Bergognone 34 – Sala Principale/Cortile
Le 5 Juin 2017
et dans dans le cadre du festival TRANSIZIONI - Rassegna internazionale del fotografico
Spazio cam, Via San Tomaso, 84 - Bergamo / Italie
du vendredi 31 mars au dimanche 2 avril 2017
La promesa de Franco
una película de Marc Weymuller
será presentada en la XV MUESTRA DE CINE RURAL DE DOS TORRES (Córdoba)
el jueves, 23 de marzo, a las cuatro y media de la tarde,
en la Casa de la Cultura de Dos Torres, en presencia del realizador.
Malgré la nuit
Un film de Marc Weymuller
a été projeté le samedi 12 Novembre 2016 à 15h00 à Annonay
dans le cadre du festival  PORTRAITS DE VIE
La promesse de Franco
Un film de Marc Weymuller
a été projeté le 20 Novembre 2016 à Bucarest
dans le cadre du festival  URBAN EYE Film Fest

© 2019 - Association Le tempestaire / La Constellation des Intranquilles